CSSBF : Une nouvelle agora pour l’école secondaire Le tandem

Les quelque 760 élèves de l’école secondaire Le tandem à Victoriaville, un établissement du Centre de services scolaire des Bois-Francs, profiteront dès l’automne prochain d’une agora, un espace extérieur pour se rencontrer, lire, apprendre et échanger.

« Nous pourrons enfin offrir à nos élèves un ensemble de nouvelles possibilités, tant académiques que sociales, estime M. Hugo Brissette, directeur de l’école secondaire qui ajoute voir là un nouveau milieu de vie attrayant pour les jeunes comme il en existe sur les campus universitaires. Nos élèves pourront manger dehors, lire et même profiter d’activités pédagogiques à l’extérieur. Au Tandem, nous sommes bien fiers de ce projet! »

Supervisés par l’équipe du Service des ressources informatiques et matérielles, les travaux viennent tout juste de commencer avec le concours de l’entrepreneur Groupe Gagné Construction. Les plans laissent entrevoir un rafraîchissement complet de la cour avant de l’école le long de la rue de l’Ermitage pour laisser place à une vaste agora, le tout en pente douce vers la rue du Manège.

Le Centre de services scolaire des Bois-Francs investira tout près de 1,6 million de dollars dans la réalisation de ce bel aménagement dont les esquisses ont été produites par l’architecte Caroline Roberge de la firme Caroline Roberge Architecte alors que les travaux d’ingénierie ont été confiés à la firme Pluritec.

Les jeunes profiteront d’un nouveau mobilier urbain avec des bancs et tables, un système d’éclairage, et aussi un vaste escalier en granit conçu pour s’asseoir, lire et profitez des belles journées. S’ajoutera de la verdure avec quelques arbres et de nouvelles plantes.

Les travaux d’aménagement devraient être complétés en octobre prochain.

Agrandissement
Ce n’est que le début pour les élèves de l’école secondaire Le tandem puisque des travaux d’agrandissement ont déjà été annoncés par le gouvernement du Québec pour l’ajout de classes (176 places-élèves), un gymnase ainsi qu’un réaménagement de l’école. L’ensemble de l’œuvre pour un investissement de l’ordre de 17 millions de dollars sera entrepris et réalisé dans un horizon de cinq ans.