2019-2020, une année marquante pour le Centre de services scolaire des Bois-Francs

Les membres du conseil d’administration du Centre de services scolaire des Bois-Francs ont procédé, mardi soir, à l’adoption du Rapport annuel 2019-2020 qui fait état, notamment, d’une progression constante de la diplomation et de la qualification de ses élèves, qui atteint un taux de 85,3 % (données 2019), un sommet inégalé.

Le directeur général, M. Alain Desruisseaux explique que c’est le travail collaboratif pratiqué par les équipes du CSSBF qui a porté fruit et qui fait en sorte que de plus en plus d’élèves obtiennent un diplôme ou une qualification. L’organisation devance ainsi les objectifs qu’elle s’était fixés pour 2022 dans son Plan d’engagement vers la réussite.

« Si nous savons que la courbe ne peut que fluctuer au gré des prochaines cohortes d’élèves, dit Alain Desruisseaux, nous savons aussi que les membres de notre personnel ont atteint un niveau de compétence et d’efficience remarquable. Au fil des ans et des influences, nous avons tablé sur des gestes éducatifs à haut potentiel. Et nous n’avons qu’un engagement, celui de continuer en équipe. »

Une année marquée par la pandémie

La dernière année marquée par la pandémie de la COVID-19 restera pour toujours gravée dans la mémoire collective avec la fermeture exceptionnelle de toutes les écoles du Québec dès le 13 mars dernier.

« À la reprise des activités, en mai, les équipes ont su réinventer les façons de faire afin d’accompagner les élèves à l’école ou à distance, mais toujours dans le respect des exigeantes mesures sanitaires et mesures de distanciation physique imposées par Québec. Les équipes du CSSBF méritent toute notre admiration », assure M. Desruisseaux.

Par ailleurs, cette année 2019-2020 passera aussi à l’histoire pour l’abolition des commissions scolaires qui ont laissé place aux centres de services scolaires, alors que les élus scolaires ont dû, dès février, quitter leur siège au bénéfice d’un nouveau conseil d’administration, actif depuis la mi-octobre.

Un budget de 172,8 millions de dollars

Le budget réel 2019-2020 du Centre de services scolaire des Bois-Francs présente des dépenses et revenus de près d’un million de moins que ce qui avait été initialement prévu, soit 164,6 millions de dollars. Due à la pandémie, la fermeture printanière de l’ensemble des activités éducatives explique cette réalité. L’écart entre les revenus et les dépenses, autour de 200 000 $, demeure sous la barre de 1 %, ce qui permet de le qualifier d’équilibre budgétaire.

Le budget de la présente année, 2020-2021, devrait totaliser 172,8 millions de dollars avec un équilibre anticipé des revenus et des dépenses. Il faut noter que 81,33 % du budget est consacré aux activités liées à l’enseignement.

Il est possible de consulter la version complète du Rapport annuel 2019-2020 à l’adresse csbf.qc.ca/rapportannuel20192020.