La CSBF investit 1,3 million de dollars pour une salle multifonctionnelle et une nouvelle aire de jeux à l’école Monique-Proulx

C’est en réponse aux besoins et aux intérêts des élèves que la Commission scolaire des Bois-Francs a investi pas moins de 1,3 million de dollars à l’école Monique-Proulx à Warwick pour le réaménagement de la salle multifonctionnelle David-Bellavance comportant 152 places assises, de même qu’une aire de jeux pour les élèves du primaire de l’école L’Eau Vive dotée d’un terrain de soccer synthétique… sur la toiture!

On estime à tout près de 700 000 $ dollars la somme nécessaire pour aménager une scène et des équipements d’éclairage, de sonorisation et de projection de même qu’une régie à la salle multifonctionnelle David-Bellavance. « Cet espace réaménagé, explique le directeur de l’établissement, M. Marquis Bradette, on veut en faire un milieu de vie pour les élèves qui en parascolaire, pourront participer à des activités liées aux arts de la scène, à la musique et au multimédia. »

Un plafond exceptionnel

Outre ses qualités technonumériques, l’endroit se démarque par son plafond suspendu composé de 300 lames de bois fabriquées à partir de matériaux de placage récupérés. Synergie Victoriaville et sa région a réussi ce grand tour de force en réalisant un maillage industriel particulièrement fructueux. En effet, le concept de plafond suspendu a été développé en jumelant diverses expertises : celle de Bourassa Maillé Architectes pour identifier les utilisations possibles des résidus de placage approvisionnés par Les Boisés La Fleur, celle de PRISE pour la transformation des matériaux et celle de Perreault Construction pour la pose.

 

 

 

 

 

 

 

Un soccer sur le toit

Ne reculant devant rien… ou presque, l’équipe des ressources matérielles de la CSBF a opté pour la toiture de la portion Sud de l’établissement pour aménager un terrain de soccer avec surface synthétique qui complète de formidable façon l’aire de jeux dédiée aux élèves de l’école communautaire L’Eau Vive.

Outre cet ajout spectaculaire, l’aire de jeux de l’Eau Vive comprend des jeux lignés et des modules pour les plus petits et d’autres pour les plus grands, des balançoires, de même qu’un module pour les grimpeurs. On peut d’ailleurs y accueillir simultanément tous les élèves. À l’hiver, le dénivelé permettra l’utilisation d’une longue glissade.

Les travaux réalisés à l’aire de jeux totalisent 600 000 $ et ont été complétés l’été dernier. Notons que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et la Ville de Warwick ont apporté chacun une contribution de 25 000 $. La Fondation des Canadiens de Montréal a contribué pour une somme de 31 000 $ tandis que Desjardins y est allé d’un don de 5 000 $.

« Il s’agit là d’un autre beau projet mené, en collaboration, par les équipes de Monique-Proulx et celle des Ressources informatiques et matérielles de la CSBF qui ont conçu les projets en ayant à cœur nos élèves et toutes les activités pédagogiques et de loisirs auxquelles ils pourront se livrer, ont tenu à souligner la présidente, Mme Paulette Simard Rancourt et le directeur général de la CSBF, M. Julien Lavallée. Nous tenons aussi à adresser des remerciements sincères à tous ceux qui ont contribué à cette indispensable réalisation. »