PublicationsActualitésFAQPortailEmploiUtilitaires
Suivez-nous sur FacebookRechercheAller à l'accueilPour nous joindre
CSBFEnseignement préscolaire et primaireEnseignement secondaireÉducation des adultesFormation professionnelleServices aux entreprisesAutres services
 

Nouvelle

5 novembre 2007
Revue de presse : Une «nouvelle cuvée» partagée entre le sang neuf et l'expérience
Une « nouvelle cuvée » partagée entre le sang neuf et l’expérience

  

par Kateline Grondin

Élections scolaires 2007

Une « nouvelle cuvée » partagée entre le sang neuf et l’expérience Élections scolaires 2007

Cinq nouveaux aspirants commissaires et trois des commissaires sortants se partagent finalement les sièges convoités au sein d’un conseil majoritairement féminin. À cette heure, on ne connaît toujours pas le taux de participation au scrutin pour l’ensemble du territoire de la Commission scolaire des Bois-Francs, mais le taux de participation dans les circonscriptions variait considérablement, passant de 8,5 % dans la circonscription numéro 8 (Secteur Sainte-Famille), à 28 % dans la circonscription numéro 16 (Notre-Dame-de-Lourdes, Val-Alain, Villeroy et Laurierville).

Le conseil et ses onze commissaires réélus sans opposition accueillent ou retrouvent dans ses rangs Christian Angers, commissaire dans la circonscription numéro 9 (couvrant le secteur Notre-Dame-de-L’Assomption et Mgr. Grenier), Catherine Bossel, commissaire dans la circonscription numéro 1 (secteur Tingwick, Saint-Rémi-de-Tingwick et ouest de Warwick) et Pascale Ramsay, commissaire dans la circonscription numéro 11 (secteur Ham-Nord, Chesterville, Saint-Christophe et Notre-Dame-de-Ham).

Martin Fortier, antérieurement nommé commissaire « parent » au sein du conseil, devient commissaire dans la circonscription numéro 6, couvrant le secteur Hôtel-de-Ville de Victoriaville.

Les trois commissaires sortants, Michel Veilleux, Manon Lambert et Lise Morrissette, regagnent tous leurs sièges respectifs, dans la circonscription numéro 8 (Sainte-Famille), la circonscription numéro 17 (Saint-Pierre-Baptiste, Inverness, Lyster, Sainte-Sophie-d’Halifax) et la circonscription numéro 19 (Partie ouest de la ville et de la paroisse de Plessisville).

Les 11 commissaires réélus sans opposition sont Lucie Corriveau (Circonscription numéro 02 ), Jean-François Laflèche (Circonscription numéro 03 ), Sylvie Bilodeau (Circonscription numéro 04), Daniel Trottier (Circonscription numéro 05), Sylvie Roberge (Circonscription numéro 07), Jean Roux (Circonscription numéro 11 ), Jacques Daigle (Circonscription numéro 12 ), Roger Lord (Circonscription numéro 13 ), Paulette S.Rancourt (Circonscription numéro 14 ), Colette Vézina (Circonscription numéro 15 ) et Suzanne Julien (Circonscription numéro 18 ).

La grande gagnante de la soirée est incontestablement Maude Aubry qui a, pour son premier mandat, obtenu une écrasante victoire en récoltant 602 voix contre les 177 voix de Chantal Tanguay, une autre nouvelle venue qui briguait également le siège de la circonscription numéro 16. Il est intéressant de noter que c’est dans cette circonscription qu’on a observé le plus haut taux de participation (28 %) au suffrage. Malheureusement, la nouvelle commissaire n’était pas présente pour savourer sa victoire.

Mme Aubry aura cependant l’occasion de rencontrer ses nouveaux collègues, au moment de l’assermentation des commissaires, qui aura lieu le 12 novembre prochain au siège administratif de la Commission scolaire des Bois-Francs.

Le calendrier est déjà bien chargé pour les nouveaux commissaires qui devront s’élire, le 14 novembre prochain, un nouveau président ou une nouvelle présidente. Le poste est laissé vacant par Estelle Luneau, qui y siégeait depuis 1994. Le conseil exécutif devrait être formé cette même journée et la première réunion du conseil est prévue pour le 19 novembre prochain.
 Un taux de participation largement au-dessus de la moyenne provinciale

Le scrutin du 4 novembre a fait sortir 18 % des 28 112 électeurs inscrits, dans le territoire couvert par la Commission scolaire des Bois-Francs, ce qui représente le double de la moyenne provinciale, qui se situe à 8,4%.

Le taux de participation est demeuré sensiblement le même qu’en 2003, alors que le Québec affichait un taux de participation de 7,9 % et que nos circonscriptions évoluaient entre 15 % et 18 %.

Le président d’élections, M. Christian Cantin, qui a pu rendre public le résultat du scrutin vers 22 heures, s’est dit fort satisfait du déroulement de la journée de vote.

 

  


© CSBF 2007-2016 | Notes légales | Réalisation Vertisoft